samedi 1 janvier 2022

Avec mes meilleurs vœux pour l'année 2022 !

PXL_20220102_121302489.jpg

...et une année joyeuse et aérée, avec cette vue du sommet de Montmartre par Vaughan Trowbridge, datant de ses débuts (1902). La tour Eiffel avait treize ans...
Employé de bureau à New-York, Trowbridge s'était, la trentaine venue, reconverti en artiste parisien. Adepte comme lui de la gravure originale en couleur, il était un proche ami de Brouet.
Et ces vœux sont l'occasion de donner quelques nouvelles d'auguste-brouet.org. Sur le plan technique, du côté cuisines, donc, la nouvelle base de donnée sur laquelle s'appuie désormais le catalogue est fonctionnelle. Configuration cousue main d'un logiciel professionnel mais libre de gestion de collections muséales (Providence), et quoique pas encore complètement éprouvée, elle donne satisfaction. C'est elle qui a permis, par exemple, du côté public, de mettre en ligne facilement et dans de bien meilleures conditions de consultation (voir par exemple la Concierge ici - cliquer sur "full page" pour en parcourir les détails), les nombreuses illustrations nouvelles qui m'ont été fournies cette année par quelques amateurs de Brouet ainsi que par un musée, que je remercie à nouveau tous ici.

Quant au billet, son rythme reste annuel, les détails biographies qui émergent encore étant d'accès plus difficile et aussi de nature de plus en plus anecdotique (récemment, la marque de la voiture de G. Grignard (une Renault) et le prénom de son chauffeur (Franz)...). Le billet de cette année, consacré à l'Eté à la Campagne, quoique qu'un peu audacieux, souligne aussi l'originalité du travail de Brouet illustrateur. A vrai dire, j'ai longtemps fait peu de cas de ses illustrations, mais plusieurs amateurs ont fini par me convaincre que ses planches sont, pour certains ouvrages, de premier ordre. Et surtout dans les premiers volumes, l'originalité de l'artiste ne fait aucun doute. Je vais donc à l'avenir me pencher un peu plus, et faire partager, cet aspect de l’œuvre.

En attendant, voici les sujets qui me tiennent à cœur en ce moment, et qui pourraient se voir développés dans quelque billet à venir : Richard Ranft - son aîné, il aurait collaboré avec Brouet pour les planches de reproduction d'après Turner et son activité au tournant du siècle est proche de celle de Brouet-Dax ; les neo-naturalistes qui l'ont soutenu, et d'abord Gustave Geffroy et Lucien Descaves, et aussi le journaliste extraordinaire Gaston de Pawlowski ; non sans lien avec les précédents, la Zone vue (et vécue...) par Brouet ; et enfin, sujet de technique, l'eau-forte et les métamorphoses - effaçage, coupe et autres transformations d’œuvres... Avec quelques autres thèmes obligés comme le cirque (il habitait juste derrière l'Hippodrome de Montmartre), de quoi tenir... plus d'un an !

Alors, bonne année 2022 !

With best wishes for 2022!

PXL_20220102_121302489.jpg

...and a happy and aereal new year, with this view of the top of Montmartre by Vaughan Trowbridge, dating from his early (artistic) days (1902). The Eiffel Tower was then only thirteen... An office worker in New York, Trowbridge decided in his late twenties he would become a Parisian artist. Like  […]

Lire la suite

lundi 1 novembre 2021

Four Summers in the Countryside

Couvent_ND_du_pré.jpg

 Un Eté à la Campagne is a classic of the French erotic literature. Published - and censored - in 1868, it is a casual exchange of letters between two college girls who narrate their explorations of amourous pursuits (also theirs but mainly others') in the Second Empire society. Half a century later, by an uncanny twist of social history, their quest resonates with the post-war spirit of liberation: within five years, the text inspired no fewer than four sets of illustrations, all with very different intents and resonances, and among them Brouet's first attempt in the field.

Lire la suite

dimanche 31 janvier 2021

Happy new year !

Danseuses1.jpg

All the vaporous delicacy of the aquatint, barely modelled by a few rapid dry-point inflections: an evocation of enigmatic futures? One dancer peers over the footlight, the other turns around as if seized by a last hesitation. A thick line separates them, along which the etcher's saw will soon  […]

Lire la suite

lundi 18 janvier 2021

Et une excellente année 2021 !

Danseuses1.jpg

Toute la délicatesse vaporeuse de l'aquatinte, tout juste modelée par quelques rapides inflexions à la pointe sèche : une évocation de futurs énigmatiques ? Une danseuse scrute l'outre-rampe, une autre se retourne comme saisie d'une dernière hésitation. Un épais trait carré les sépare, le long  […]

Lire la suite

dimanche 4 octobre 2020

Eugène Quignolot : le maître et ses élèves

0285.T.286.832.1247.jpg

En 1886, pas même un an après la panthéonisation de Victor Hugo, un gavroche arpente Montmartre : Auguste Brouet, jusqu'alors élevé aux Lilas par sa grand-mère, vient de poser ses hardes chez ses parents. Sans le sou et pratiquement livré à lui-même, il va recevoir quelques éléments d'éducation artistique grâce à un dénommé Eugène Quignolot, professeur de dessin aux cours du soir, avec qui nous faisons ici connaissance.

Lire la suite

mercredi 1 janvier 2020

A Grignard, le collectionneur reconnaissant !

Tête_de_Saint_Jean_Baptiste.png

Ce billet, consacré au "Ursammler" de Brouet, est dédicacé à ses collectionneurs actuels, dont le nombre a connu une progression foudroyante[1] très récemment !

Notes:

[1]  en proportion, du moins...

Lire la suite

Bonne année ! Happy new year !

Carte_2020_v1.png

Un ensemble de cartes postales de Léon Dax, vers 1900 A series of postcards by Léon Dax, ca. 1900 English below ! L'année 2019 a vu l'émergence de Léon Dax, peut-être l'avatar d'un jeune Brouet très fin de siècle : que nous réserve 2020 ? J'ai commencé à rassembler les contenus des billets passés  […]

Lire la suite

jeudi 15 août 2019

La belle d'Avril et les camées

Une fois atteint par une certaine notoriété, Brouet, suivant la mode, se consacra principalement au livre de bibliophilie. En marge d'une production moralement impeccable, il commit aussi quelques illustrations érotiques, qui, pour avoir fait l'objet de moins de publicité, n'en connurent pas moins d'engouement. Nous saisissons ici le prétexte d'un frontispice non signé, apparu récemment en vente, pour reparler d'un certain Calamiste...

Lire la suite

vendredi 22 mars 2019

La Vie d'Artiste (II) - Léon Dax

De 1895 à 1900 environ, un artiste signant Léon Dax est actif à Paris. Nous menons l'enquête pour savoir quel artiste, encore non identifié à ce jour, se cache sous ce pseudonyme.

Lire la suite

- page 1 de 6