dimanche 24 avril 2016

Juin 1914

1914, l'année où l'on commence à parler des estampes originales de Brouet.

Lire la suite

mardi 15 mars 2016

Mireille et le Calamiste

Mireille_ill.JPG

En 1921 paraît chez Kra une plaquette de poèmes intitulée Le Calamiste Alizé. L'oeuvre est anonyme, mais le nom de l'auteur est rapidement dévoilé : Louis de Gonzague Frick, journaliste, poète et bientôt fondateur du Lunanisme... La seconde édition du recueil sera illustrée par Brouet.

Lire la suite

lundi 15 février 2016

Brouille homérique

un monogramme

Ou comment cessa la collaboration avec Grégoire et comment, pendant quatre ans, Brouet s'édita lui-même.

Lire la suite

vendredi 15 janvier 2016

Pour ténor et baryton

Mais que font-ils donc là ? C'est ce que l'on peut se demander en considérant ces estampes inattendues sous la pointe de Brouet : les portraits de deux chanteurs d'opéra célèbres en leur temps, Paul Séveilhac et Léon Campagnola.

Lire la suite

vendredi 1 janvier 2016

Meilleurs voeux - Season's Greetings

Carte_2016_Brouet.png

Nous souhaitons une excellente année 2016 à nos lecteurs ! Happy new year to our readers ! i

mardi 15 décembre 2015

La Conversion d'Alceste

un frontispice de livre

Genèse d'un burin du XVIIème siècle... fabriqué de toutes pièces par Brouet en 1905.

Lire la suite

dimanche 15 novembre 2015

Frédéric Grégoire, enfin...

Gregoire.png

Fluctuat nec mergitur - 13/11/2015

Nous avons déjà évoqué Georges Grignard, ce négociant en tissus imprimés qui "en pin[çait] pour l'art" et assembla une remarquable collection d'eaux-fortes de Brouet. Il s'était également entremis pour "le faire percer", en vain. Vers 1920, au moment même où la figure de Grignard semble s'effacer, émerge un individu haut en couleur et au verbe convaincant, Frédéric Grégoire.

Lire la suite

mercredi 15 juillet 2015

Cette période dite de Meissonier...

un dessin de Polichinelle

Quelques réflexions sur les premières œuvres de Brouet, et en particulier un dessin récemment passé en vente.

Lire la suite

lundi 15 juin 2015

Le portrait de M. A.

un portrait à l'eau forte

Un billet où l'on émet des hypothèses sur l'identité d'un modèle.

Lire la suite

vendredi 15 mai 2015

Premières eaux-fortes originales

Frontispice_Illustration_Nouvelle_.jpg Au début du XXeme siècle - c'est la Belle-Epoque - on observe un nouvel essor de l'eau-forte originale. Brouet n'est pas en reste, et c'est juste après 1900 qu'apparaissent les premiers éléments de l'œuvre du peintre-graveur.

Lire la suite

- page 2 de 4 -